Beleef en ervaar het verschil met geurmarketing

Marketing olfactif : quoi, pourquoi et comment

Dans ce guide, nous allons aborder tous les aspects du marketing olfactif. En voici un aperçu :

  1. Wat is Geurmarketing?
  2. Waarom Marketing met Geuren?
  3. Hoe werkt Olfactorische Marketing?
  4. Geur Marketing in de praktijk
  5. Het belang van de 5 zintuigen (en Geuren) in marketing
  6. Case Studies (geurmarketing onderzoek)

 

Geurmarketing

Lorsque quelqu’un dit être un spécialiste du marketing olfactif, on se demande généralement ce qu’il fait. Eh bien, c’est ce que je vais tenter d’expliquer dans cet article de blog, plus précisément, le Quoi, le Pourquoi et le Comment. Et aussi quelques exemples pratiques qui montrent pourquoi cela est si important dans chaque espace commercial. Et pourquoi nous accordons actuellement bien trop peu d’attention au marketing olfactif.

1. Qu’est-ce que le marketing olfactif ?

Une question importante se pose bien sûr : qu’est-ce que le marketing olfactif ? Nous souhaitons donner une réponse claire à cette question. Le marketing olfactif est un outil marketing qui consiste à utiliser subtilement des odeurs sur le lieu de vente.

L’objectif général du marketing olfactif est d’améliorer la perception de la marque ainsi que la perception du produit.

Voici comment cela fonctionne : Les consultants en parfumerie adaptent un parfum à l’identité de la marque en question ou à un produit spécifique qui doit être stimulé par un parfum (par exemple, un parfum de fraise pour stimuler la vente de fraises).

Pour diffuser les parfums, vous utilisez une machine à parfumer. Celles-ci sont programmées pour diffuser automatiquement une intensité précise de parfum et pour être activés au bon moment.

Il en résulte une meilleure reconnaissance de la marque. Le résultat est un « top of mind » stimulé qui distingue votre marque de la concurrence par association olfactive.

A court terme, le marketing olfactif peut même avoir un impact significatif sur le chiffre d’affaires d’un produit ou d’un service, comme nous allons le démontrer dans un instant. Alors continuez à lire !

2. Pourquoi le marketing par les odeurs ?

Pourquoi le marketing olfactif ? -> Perception de la marque.

À notre époque, nous ne devons pas seulement nous préoccuper d’offrir un produit ou un service bon et solide à un prix compétitif. L’espace de vente et l’expérience doivent également être rendus aussi attrayant que possible.

Cela s’applique non seulement aux magasins, mais aussi à tous les lieux où nous recevons des clients potentiels pour notre produit. Après tout, ils doivent avoir une bonne impression de notre service de façon complète. Pas seulement d’un produit ou d’un service solide.

belang van geuren winkel in customer journey

Les outils dont nous disposons pour cela sont les sens. Ils doivent se renforcer mutuellement et être utilisés de manière optimale. L’ouïe, la vue, le goût et le toucher sont les sens évidents que nous savons tous ne pas devoir sous-estimer.

5 zintuigen geuren

L’odorat, est encore considéré comme peu important. Complètement injustifié bien sûr. Une stratégie de marché qui veut donner une image à un produit ou un service ne peut se passer d’une stratégie claire où TOUS les sens sont utilisés. Le marketing par les odeurs ne doit pas être oublié.

En outre, il est important que ces sens renforcent l’expérience de la marque. Ainsi, une histoire cohérente et récurrente est transmise. Des fissures dans cette histoire sont totalement hors de question.

Il va sans dire que cela passe par une stratégie à long terme, portée de manière cohérente par l’ensemble de l’entreprise.

Cependant, je ne plaide certainement pas ici en faveur d’une communication mono-sensorielle uniquement basée sur les odeurs. Cela serait voué à l’échec, mais une stratégie consistant à n’utiliser que des images ou de la musique serait également vouée à l’échec. Cela aurait pu être possible il y a 50 ans, mais aurait eu une vie courte sur le marché concurrentiel d’aujourd’hui. Après tout, si une mauvaise odeur règne dans votre espace commercial, vous ne pourrez jamais la compenser avec tous les autres outils à votre disposition. Vous êtes perdu…. et je pense qu’il s’agit de la toute dernière situation dans laquelle nous voulons nous trouver.

Pour en savoir plus sur le pouvoir des parfums dans le commerce de détail, lisez notre article de blog : l’impact commercial des parfums dans le commerce de détail.

Actuellement, 83 % de la communication commerciale se concentre exclusivement sur nos yeux. Les autres sens, le toucher, le goût, l’odorat et l’ouïe, ne sont guère utilisés en marketing. Et pourtant, par exemple, 75 % de nos émotions sont déterminées par ce que nous sentons.

Par conséquent, il existe encore un vaste marché qui attend que vous vous démarquiez de vos concurrents. Le marketing olfactif est donc encore bien trop sous-estimé par les spécialistes du marketing.

3. Comment fonctionne le marketing olfactif ?

Le marketing olfactif est basé sur l’effet physiologique des odeurs.

Physiologiquement, nous ressentons les odeurs de la manière suivante : Les odeurs se dissolvent dans la muqueuse olfactive. Ils sont ensuite absorbés par l’épithélium olfactif, qui est situé à l’intérieur du nez. Nos nerfs transportent ensuite les odeurs vers notre système limbique dans le cerveau.

Le système limbique de notre cerveau est responsable de nos émotions et de notre mémoire. Seul le nez est directement connecté au système limbique. Par conséquent, les expériences olfactives ont l’effet le plus fort et le plus direct sur nos émotions. Plus fort que ce que nous voyons ou entendons.

hoe geurmarketing werkt

Il ne faut donc pas oublier que l’odorat est l’un de nos sens les plus importants. Le souvenir d’une odeur, par exemple, est beaucoup plus fort que les souvenirs visuels. Le stimulus de l’odeur est garanti pour évoquer des émotions fortes.

Le marketing par les parfums est donc considéré comme le nouveau moyen de créer un lien émotionnel avec le client. C’est précisément ce lien émotionnel qui est si précieux sur un marché hautement concurrentiel.

En entrant dans un magasin, vous pouvez décider de ne pas entendre ou de ne pas voir quelque chose. Mais vous ne pouvez pas décider de ne pas sentir quelque chose. « Tu dois faire avec » ou tu peux juste partir. Malheureusement, ce n’est pas ce que vous voulez qu’un client potentiel fasse lorsqu’il entre dans votre magasin.

Ce que vous voulez, en revanche, c’est stimuler une expérience positive de la marque. Et de cette façon, faites en sorte que vos clients se sentent bien lorsqu’ils entrent dans votre magasin. C’est ainsi que fonctionne le marketing olfactif. En conséquence, les clients voudront rester plus longtemps dans l’espace commercial et obtiendront une association positive de votre marque et de votre magasin. Comme le marketing olfactif affecte les émotions et que les émotions affectent le comportement d’achat, cela peut avoir un impact important sur le chiffre d’affaires réel.

Le fait est que les valeurs et les attributs rationnels d’un produit ou d’un service ne constituent guère un facteur de distinction. La plupart des produits prétendent être de haute qualité, solides et bon marché, et fournir un service optimal. Mais la différence réside précisément dans le facteur émotionnel. D’où le pouvoir des parfums dans votre marketing mixte.

4. La commercialisation des odeurs en pratique

Lorsque les parfums correspondent parfaitement à l’image de votre produit ou service, l’effet du marketing olfactif est maximal. Après tout, l’influence psychologique des ingrédients parfumés détermine notre perception des marques ou des services.

Lorsque vous êtes dans l’industrie alimentaire, les ingrédients sont très disponibles. Par exemple, si vous vendez du poulet rôti, ce parfum augmentera les ventes de poulet rôti. Il en va de même pour l’augmentation des ventes de pommes vertes, de mandarines ou de cerises.

geuren in winkel

Toutefois, si vous possédez un magasin de vêtements pour hommes ou pour femmes, les choses se compliquent un peu plus et vous devez tenir compte de l’effet des ingrédients sur votre bien-être.

Une dizaine d’exemples de l’influence de la perception olfactive :

1. Le parfum de bois de cèdre réduit l’anxiété, vous donne du courage et vous calme. C’est un parfum plutôt masculin.

2. Le parfum du citron donne confiance en soi, donne un esprit frais et clarifie la pensée. Il est vivifiant, stimulant et ouvre le cœur.

3. Le parfum de la citronnelle donne de l’énergie et vous aide à démarrer votre journée. Ce parfum permet également d’éclaircir l’esprit.

4. L’eucalyptus est stimulant, donne du courage et est analgésique. Il vous donne un équilibre lorsque vous êtes troublé mentalement. Il purifie l’atmosphère et favorise la guérison.

5. Le jasmin vous rend calme, agit contre le stress et est un inducteur de sommeil. De plus, ce parfum stimule votre imagination et est plutôt féminin.

6. Le parfum du thé vert donne une sensation de propreté et de pureté aux personnes et à leur environnement.

7. Le parfum de la pomme verte donne de l’énergie, augmente la libido et renforce la capacité de concentration.

8. Le parfum de la cannelle a un effet cicatrisant et purifiant. Elle donne du courage et un sens à la vie.

9. Le parfum de la lavande stimule l’esprit, a un effet calmant, relaxant et apaisant.

geurmarketing in de praktijk

10. Le parfum de mandarine calme également, apaise et fait ressortir nos douces qualités d’enfant. Il nous rend joyeux et heureux.

11. Le parfum du pamplemousse est revigorant et rafraîchissant. Il soulage le stress, la dépression et la tension. Il crée de l’optimisme et améliore l’humeur.

Et nous pourrions continuer comme ça…

Vous avez besoin de conseils pour choisir le bon parfum pour votre entreprise ? Demandez des conseils gratuits à nos experts en parfums.

L’odorat influence également la perception et l’expérience. Le même tableau est plus souvent trouvé beau lorsqu’il y a une odeur agréable. On estime qu’une femme qui sent bon les herbes a en moyenne six ans de moins.

Les employeurs utilisent même le marketing olfactif pour améliorer le bien-être de leurs employés.

5. L’importance des 5 sens (et des odeurs) dans le marketing

Bien que les parfums soient le contact le plus direct avec nos émotions, les émotions sont déterminées par tous nos sens. Il est donc important que nous utilisions les 5 sens dans notre communication et lors de tous les contacts possibles avec nos clients. Ce n’est qu’à cette condition que nous nous distinguerons et que nous resterons dans les mémoires.

Bien entendu, il est très important que l’utilisation de chaque sens soit faite de manière réfléchie et professionnelle. C’est pour le long terme. Après tout, le marketing ne fonctionne que sur le long terme. Élaborer rapidement une stratégie de marché et l’ajuster ensuite chaque trimestre n’est pas opportun et n’aura que très peu d’effet.

En tant que spécialistes de la communication, nous disposons de nombreux outils pour chaque sens :

  • Après tout, nous pouvons utiliser la couleur, l’énergie, la lumière, le mouvement et la forme pour voir.
  • Pour l’ouïe, nous avons comme outils l’harmonie, la modalité, le tempo, le rythme et le volume.
  • La sensation, à son tour, peut être défini par des caractéristiques, la température et la texture.
  • Pour la dégustation, on peut utiliser la neutralité, le rond, le frais, le puissant, le plein ou le piquant.
  • Nous en arrivons ensuite au sens le plus important et le plus sous-estimé, à savoir l’odorat. Pour cela, nous utilisons les émotions, les souvenirs, la reconnaissance, la familiarité et l’excitation.

Les possibilités de parfums sont vastes. Tout l’art consiste à trouver les bons ingrédients qui expriment le mieux votre produit ou service. Cela nécessite une spécialisation et ne peut être appris en peu de temps. Une connaissance approfondie des possibilités du marketing olfactif est donc très importante.

6. Recherche marketing sur les parfums

Bien sûr, de nombreuses recherches ont été menées sur le marketing olfactif. La recherche sur le marketing olfactif donne des résultats fantastiques. Parfois par de petits changements. Mais les parfums continuent de jouer le rôle principal dans notre recherche sur le marketing olfactif.

Étude de cas 1

Les gens se comportent plus généreusement sous l’influence du parfum du citron vert.

geurmarketing in de wetenschap

C’est ce qui ressort d’une expérience américaine, dans laquelle on a demandé à des sujets de donner de l’argent.

Des chercheurs de la Northwestern University et de la Brigham Young University ont demandé aux sujets s’ils étaient prêts à donner de l’argent à une œuvre de charité. Les participants à l’expérience ont également été invités à faire un travail de charité.

Pendant l’interrogatoire, certains sujets se trouvaient dans une pièce où régnait une odeur de citron vert. Les autres sujets se trouvaient dans une pièce qui n’avait pas été rafraîchie avec un arôme artificiel.

L’étude a montré que les personnes présentes dans la pièce parfumée au citron vert étaient plus disposées à donner de l’argent que les sujets de l’autre pièce (22 % contre 6 %).

Les personnes présentes dans le « lime room » ont également promis de retrousser leurs manches pour une bonne cause. Source : Nu.nl -20091026

Le grand défi ci-dessus consiste à utiliser les bons ingrédients dans les bons dosages dans un parfum afin que votre produit ou service soit le mieux servi par le positionnement de votre marque. C’est le marketing olfactif. L’odorat agit directement sur le centre de décision le plus primitif des clients : l’instinct. Les odeurs tournent autour du rapport, provoquant des impulsions, des émotions et/ou des souvenirs forts et incontrôlables. Ils vous font combattre, fuir, manger ou dormir. C’est là que se trouvent les plus grandes possibilités de marketing olfactif.

Étude de cas 2

Rien ne peut vous transporter dans le passé plus rapidement qu’une certaine odeur. Mais pourquoi les odeurs marquent-elles si profondément notre cerveau ?

Des scientifiques israéliens pensent avoir trouvé la réponse : les souvenirs « olfactifs » laissent dans notre cerveau une trace très différente de celle des autres types de souvenirs, tels que les images, les sons et les mots.

geurmarketing herinneringen

Cela fait des souvenirs olfactifs un type de mémoire « privilégié », ils viennent en premier.

Expérimentation :

Les chercheurs israéliens ont tenté d’imiter les souvenirs olfactifs de l’enfance chez 16 volontaires adultes.

Dans le laboratoire, on leur a montré l’image d’un objet associé à l’odeur d’une poire ou d’un champignon.

90 minutes plus tard, on leur a montré la même image, mais avec l’autre parfum.

Après une semaine, ils ont testé quelle association était la plus forte en exposant les volontaires à la même odeur.

Pendant tous les tests, les volontaires étaient reliés à un scanner IRM fonctionnel, qui mesure l’activité cérébrale.

En général, les volontaires ont eu plus de facilité à se souvenir des odeurs désagréables que des odeurs agréables.

Mais les scanners IRM montrent que l’hippocampe du cerveau « s’allume » différemment lorsque les volontaires ont été exposés à la première odeur (à laquelle ils avaient été exposés la semaine précédente). Avec la deuxième odeur, le cerveau n’a pas réagi de manière particulière.

Ce n’est donc pas le type d’odeur qui importe, mais l’ordre.

L’évolution :

Comment expliquer que les gens soient plus propices à se souvenir de ce qui est « agréable » ?

Selon le Dr Yeshurun, il est logique du point de vue de l’évolution que les mauvaises expériences soient mieux mémorisées que les bonnes. L’évolution explique également pourquoi les souvenirs olfactifs bénéficient d’un traitement préférentiel dans le cerveau : Nos ancêtres se fiaient probablement plus que nous à leur odorat pour détecter les plantes toxiques, les aliments pourris et les ennemis. Il était donc important que ces odeurs soient gravées le plus fortement dans nos cerveaux. (edp)

Conclusion

La recherche sur le marketing olfactif fournit des preuves claires de l’impact que celui-ci peut avoir sur notre bien-être. Notre comportement est dans une large mesure déterminé par elle.

De cette manière, notre comportement de consommation est, bien entendu, également fortement influencé par elle.

Considérons la situation suivante : Si vous faites tout ce qu’il faut en termes de communication et d’expérience dans votre magasin, mais que vous avez le malheur d’avoir une odeur négative dans votre espace de vente, vos efforts seraient vains et n’auraient aucun effet.

Il s’agit d’une situation qui illustre bien l’importance d’un parfum agréable dans tout espace commercial où vous recevez des clients potentiels.

Lors de l’élaboration de votre plan de communication, veillez donc à prendre en compte le marketing olfactif.

Vous voulez en savoir plus sur le marketing olfactif ? Contactez nos experts en matière de parfums ou demandez un devis pour une machine à parfums.